RSS
RSS
Hypocrisie du Paon - Gizensha - Paon.
Le Cycle des Matous ☣ LGDC
○• Welkomeuuuuh Invité •○

Bienvenus parmi nous, jeune chat, prêt à commencer l'aventure? Prêt à affronter le danger ? Offre ta force à ton clan et ne le trahit pas. Cela pourra faire de toi le meilleur chat du forum; Alors pour quel clan te battras-tu ?

Thème & codage by Gouttou (c)
FORUM CRÉE PAR : VALSE PARADOXALE.
Autres STAFFIENS : Dead Master, Une Rose en Hiver & Souffrance du Détenu



AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Cycle des Matous ré-ouvre ses portes, avec un tout nouveau contexte ! Rendez-vous ici et ici pour plus d'informations à ce sujet.

Partagez| .

Hypocrisie du Paon - Gizensha - Paon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Relents Schizophrèniques.
« Monarchists Shadow ♛ Lieutenant de la Chasse et du Camp.»
« Monarchists Shadow ♛ Lieutenant de la Chasse et du Camp.»
avatar
Masculin Puf : Goutttou Art.
Miaulements : 819
Est arrivé dans la foret le : 29/05/2011
Localisation : Marseille

Chat's Personnality.
Relations with other:
Compagnon : .
Lifes Restantes:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Hypocrisie du Paon - Gizensha - Paon. Dim 23 Juin - 17:42






©crédit de l'avatar.

HYPOCRISIE DU PAON.


« Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme, l'Espoir,
Vaincu, pleure, et l'Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir
»
Clan: Solitaire, depuis toujours, et jusqu'a sa mort. En tant que solitaire, il peut être pur, tout comme il peut ne pas l'être.
Rang: En tant que libertin, il ne se sousit guère de son rang, si il était né dans un clan, il serait guerrier, ou mort, à l'heure qu'il est.
Age : 24 Lunes, environ. Peut être un peut plus, peut être un peut moins. Mais de toute façon, son âge n'est guère important dans tout ça.
Sexe : Mâle. Ou bien femelle. Mais ça n'a pas d'importance. De toute façon, il est attiré par les deux opposés.
Orientation Sexuelle : Les deux l'attirent, l'ensorcelle. Mâle un jour, femelle le lendemain. A vous de voir, de le séduire.
Signes Particuliers ? :Paon est emplis de manies en tout genre. Il agite sans cesse ses oreilles, même si il n'y a pas lieu de le faire. Il à l'habitude de lever les yeux au ciel. Il aime compter les oiseaux qu'il croise en se levant le matin. Si c'est un nombre pair, la journée sera bonne. Néanmoins, si c'est un nombre impair, la journée du mâle risquera de virer au cauchemar. C'est ça façon de fonctionner. Ne faites jamais confiance à Paon. Il peut dire noir un jour, pour dire blanc le lendemain.


Personnalité: Le caractère. C'est assez difficile de définir correctement le caractère d'un chat tel que Paon. Solitaire, renfermé, on l'a souvent considéré de la sorte. Mais quand on s'approche de lui, quand on fait l'effort de le connaître, on peut voir que sous cette carapace que solitude ce cache un grand cœur. C'est vrai ? Non, c'est faux. Paon n'aime pas les autres et il ne s'ouvrira jamais, non, jamais à eux. Il aime la solitude, le silence sépulcral qui règne autour de lui quand il marche seul sur son chemin, l'air frais qui caresse avec douceur et désinvolture sa fourrure tachée.

Paon n'est pas quelqu'un de narcissique, au contraire. Il ne s'aime pas, il se déteste même. Il aimerait ne pas être lui, être quelqu'un d'autre. Quel qu'il soit, femelle, mâle, ou encore oiseau. Pauvre animal. Hypocrisie du Paon, c'est aussi quelqu'un de bipolaire, pouvant même aller jusqu'à se contredire sois-même. Pas net, en effet, je vous le confirme. Paon est plutôt un chat à éviter si possible. Néanmoins, certaines personne l'apprécie quand bien même. Étrange ? Je vous l'accorde. Mais nous n'avons pas encore explorer toutes les facettes de la personnalité du mâle. Bien qu'il soit bipolaire, il est loin d'être schizophrène, ou fou. Paon à encore toute sa tête, rassurez-vous. Il est même assez intelligent. Eh oui, un chat qui se cache à l'arrière est forcé, au bout de quelques années, de se forger une certaine capacité d'adaptation à tout ce qui l'entoure. Un buisson ? Parfait pour s'y glisser et échapper au vent qui amène l'odeur aux narines des ennemis. Un arbre ? Parfait pour y être en hauteur et surplomber la scène. Un rocher ? Parfait pour détourner l'attention en faisant l’appât.

Mais en faisant abstraction de tout cela, on peut voir que le caractère de Paon n'est pas un caractère des plus simples. Il a ... un mauvais caractère. Même si il ne s'aime pas, Hypocrisie du Paon est fier, il n'aime pas ne pas avoir raison. Ce qui l'a rendu cruel au fil du temps. Une cruauté gentille, douce, par apport à celle que d'autres peuvent avoir. Mais une cruauté quand même. Il est aussi arrogant, hautain avec ceux qu'il daigne apprécier. Insolant et cinglant. Le mâle bicolore n'a aucune bonne manière. Il veux qu'on le respecte. Il veut qu'on le vénère. Pour lui, il est un Dieu. Il n'aime personne. Sauf peut être quelques chats, qu'ils soient mâles ou femelles, avec qui il peut s'amuser, se divertir à son aise. Pervers. Perfide. Infidèle. Il ne jure que par lui même. Un caractère horrible. Horripilant. Rares sont ceux qui peuvent le supporter longtemps. Le temps d'une nuit. Le temps d'un désir. C'est largement suffisant. Largement. Hypocrisie du Paon. Mais que se cache t-il réellement sous cette carapace d'autosatisfaction ? Un vide, un néant. Un trou. Un animal blessé. Une bête désorientée. Hypocrisie. Oui, son ancien nom lui allait bien, il reflétait à merveille son caractère. Hypocrite. Un faux sourire, une fausse promesse d'amitié. Un faux chat. Plonger dans le complexe qu'est ce chat serait trop long, trop profond. Personne ne peut le comprendre de toute manière, personne. Il est seul. Et va le rester. Rejeter les autres, il passe son temps à le faire de toute manière. Alors pourquoi changer ce qui est déjà bien ? Au fond de lui, souffre t-il de son manque de sociabilité ? Non ? Oui ? Peut être ? Souffre t-il d'être si solitaire, si renfermé, si ... comme il est ? Non, surement pas. Néanmoins, il se dégoute lui même.


Famille, Ami(es), Autres ?:

   
   
Nom & Lien - Comment les avez-vous rencontrez ?


   
   
Nom & Lien - Comment les avez-vous rencontrez ?


   
   
Nom & Lien - Comment les avez-vous rencontrez ?


Il était une fois ...


L'histoire de Paon ne se résume qu'à quelques souvenirs. De vulgaires souvenirs, brides d'histoires et de temps. Des souvenirs amères, d'autres douloureux, et d'autres encore aigres-doux. Mais Paon n'aime pas son passé, tout comme il n'aime pas son avenir ainsi que son présent.

Chaton. Douceur. Chaleur. Sécurité. Confort. Nourriture. Aisance. Plaisance. Bonheur. Quelques instants de sa vie de chaton marquent le senshi noir et blanc. Sa mère. Il ne se rappelle que de son nom : Instant. Que ce nom lui allait bien. Paon le faisait danser sur sa langue, jouant avec les mots comme avec les sons. Instant. Instant. Moment présent. Douceur. Infinie. Bonheur. Puis un jour, Instant mourut, comme tout être vivant sur terre. Paon avait, depuis longtemps, accepté l'idée que chaque chat mourrait un jour. Même lui. A la mort de sa mère, il ne pleura même pas. Il pria les Dieux, les remerciant d'avoir envoyé Instant sur la terre.

« Ces plaisirs violents ont des fins violentes ;
Dans leurs excès ils meurent tels la poudre et le feu
Que leur baiser consume. »


Quelques temps après la mort d'Instant, Paon devint apprenti. Jeune, fougueux et plein d'entrain. Niais et puéril. Un jeune chaton près à tout pour défendre sa tribu, son clan, sa famille. Hypocrisie du Paon était à l'époque d'une grande bêtise. C'est là que les capacités du mâle se dévoilèrent. Toujours éternel dernier quand il s’agissait de se battre en face à face -il perdait même face à des femelles, ce qui avait don d'amuser les autres apprentis- mais, quand il s'agissait de chasse ou encore d’embuscades, Paon excellait. Courir vite, courir loin. Quand les autres chats lui demandait comme faisait-il pour courir aussi vite, Hypocrisie du Paon répondait, d'un air laconique, l'esprit ailleurs, l’œil vitreux : Je cours car je ne veux pas que quelque chose me rattrape. Je veux lui échapper. Pendant longtemps, la plupart des apprentis voulurent savoir, découvrir ce "quelque chose", ce "quelqu'un", qui poursuivait sans cesse l'apprenti bicolore. Un monstre, répondaient certains. Un Dieu, répliquaient les autres. Sa mère, finit par dire un jour un jeune apprenti, nommé récemment. Néanmoins, aucun ne put tirer une quelconque information sur l'identité du poursuivant, de l'assaillant, de Paon. Puis, peut à peut, on finit par se désintéresser de lui, le faisant seul avec ses "rêves". Paon se mit à l'écart. Peut importait pour lui que les autres lui parlent, il était bien seul. Il était toujours bien seul, solitaire. Les autres l'appelait désormais "le fou", "le solitaire", "l'anomalie". Tous ses surnoms n'étaient pas méchants; au contraire. Ils le définissaient.

« Le poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rie de l'archer
Exilé sur le sol au milieu des huées
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher. »


Paon a grandit. Paon est devenu guerrier. Paon est pourtant comme avant. Paon n'a pas changé. Paon reste Paon. Un simple guerrier. Néanmoins, la niaiserie l'a quitté.Mais, au fond, Paon est bien comme il est. Il ne parlera pas de la bataille qui sépara la tribut, son clan, en deux. D'ailleurs, il se fichait de tout cela. Il était allé avec les Freedom, car ceux-ci semblait moins agressifs, moins dangereux pour lui. Mais de toute façon, il aurait très bien put aller chez les Monarchists. Aucune importance, aucune importance. Paon reste Paon, seul, asocial et bipolaire. Un dérangé, une erreur. Néanmoins, cette erreur changeait parfois en sauveur lorsqu'il s'agissait de tendre des pièges, des embuscades. Oui, le titre de Paon changeait, variait souvent. Mais l’intéressé s'en fichait royalement. Ceci n'est pas la véritable histoire de la vie de Paon. Il ne veut pas tout raconter, il ne veut pas que tout le monde la sache. Mais, peut être qu'une humble personne arrivera t-elle à entendre l'histoire, la vraie, l'unique, dans son intégralité.


Regardez moi comme je suis beau.

Paon est un mâle qui n'est pas taillé pour le combat. Il n'a rien du mâle fort et courageux qui se jette en premier dans la mêlée pour sauver les siens. Non, Hypocrisie du Paon n'est pas ce cette tempe là. Il n'est pas un héros. Loin de là ... Relativement fin, élancé, parfait pour la vitesse. Car oui, Hypocrisie du Paon est un chat fait pour les courses; qu'elles soient d'endurance ou de vitesse. Le poil court et doux, l’œil vif et mobile, c'est un beau mâle. Discret, mais quand bien même attirant à sa manière.

La fourrure blanche tachée de noir, un blanc pur, éclatant, lumineux, clair. Un noir puissant, profond, ténébreux, imposant. Paon à un pelage des plus banals. Néanmoins, ses yeux rattrapent le coup. Comment dire ... Ils sont magnifique. Sans se vanter. Paon ne les aimes pas, d'ailleurs, pas beaucoup de monde les aiment. Mais il n’empêche pas qu'ils sont étranges, spéciaux. Ils ont une couleur verdâtre, mélangeant le bleu et le vert. Une nuance unique.

Mais Paon, ce n'est pas que de beaux yeux verdâtres posés vulgairement sur un court pelage en noir et blanc. Paon, c'est corps souple, léger, trop léger même pour pouvoir se battre convenablement, comme un vrai guerrier de valeur. Non. Pour pouvoir vaincre, Paon à besoin de l'effet de surprise. Grâce aux Dieux, il la possède, heureusement. Mais malheureusement, il n'est pas dupe. L'effet de surprise ne marche pas à tout les coups. Affligeant destin que celui du mâle. Incapable de se battre en face à face, il se contente de l'ombre. Un chat de l'ombre, voilà ce qu'il est. Comme les traîtres et les félons, comme les faibles et les couards, il se terre à l'arrière. Comme les peureux, il reste, il attend patiemment son heure. Une heure qui ne vient de rarement.


LCDM soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif








©crédit de l'avatar.

Derrière l'Écran ♪


Créer par [...]
Nom:Carla. Marie. Lucie. Gouttou depuis le commencement. Mais vous pouvez m'appeler aussi Limace Schizophrène, Sméägolle, Zöwãirù VanTraümanaël, Pouet pouet, Saignou, Bidulle, Banane Farcie, Etoile de Sang, Requiem des Rois, Requiem, Folle, Dangereuse, Crocodile Solitaire Loveuse et Méchante, Sanglou, Glouglou, ainsi que Panthère ou encore Sauvage. A vous de voir ou de m'en inventer un autre.
Âge:Née un certain 5 Juillet 1998. Calculez-vous même si vous tenez à savoir mon âge.
Sexe : Femelle. Ou bien mâle. Ou alors Lama, ecureuil, singe, chat, panthère ou encore orque. Aucune importance.

Comment trouves-tu le forum ?:D'une beauté limitée, assez attirant, néanmoins pas assez imposant. Bref, je l'aime comme il est.
Que lui rajouterais-tu ? : Quelque chose d'unique, de merveilleux, de sensationnel, d'extraordinaire, d'universel. Bref, je ne sais pas.
Comment es-tu tombé dessus ? :  En jouant à la marelle.

Le Code ? :ET L'ANGOISSE PLANTAIT SES DENTS DANS LA GORGE DU GARCON. SES LEVRES SE COLORAIENT D'UNE DOUCE COULEUR ROUGEÂTRE TANDIS QUE L'ENFANT AGONISAIT DANS SES LAMBEAUX DE PEURS.
Autres comptes sur le Forum ? :  REQUIEM DES ROIS. Lieutenant.

Autres ?: .
Revenir en haut Aller en bas
http://lgdc-fans.forumgratuit.org/forum

Hypocrisie du Paon - Gizensha - Paon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La plume du paon... ( autodérision )
» Un corbeau au service d'un paon ? (PV Monsieur)
» Un entraînement pas comme les autres (pv roux et paon)
» FAISAN, PAON, GALLINACEES ET AUTRES...
» Indra, Chevalier d'argent du Paon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cycle des Matous ☣ LGDC :: ☣ A D M I N I S T R A T I O N ☣  :: Présentation ☣ Presentation of character :: Présentations en Attentes-